Eat’s Business #34 | Le virage digital de Carrefour, 6 milliards de dollars pour stopper la faim dans le monde et les macarons Ladurée ne sont plus produits en France

16/11/2021

Ecoutez le podcast sur votre application préferée :


Eat’s Business #34

Dans ce nouvel épisode de Eat’s Business, la revue de presse du Business de la Bouffe, Olivier Frey et Daniel Coutinho reviennent sur les actualités food de la semaine. Aujourd’hui on parle du plan très ambitieux de Carrefour pour le digital, de 6 milliards d’euros qui suffiraient à régler la faim dans le monde et de la France qui descend à la 3eme place mondiale des producteurs de vins. 

On apprend également que La Durée ne produit plus ses macarons en France, que la boulangerie hyper tendance Circus Bakery à Paris ne payait pas ses salariés et l’annonce inattendue de Joey Starr qui lance son propre magazine de cuisine.

Le Figaro, Six milliards de dollars permettraient-ils d’en finir avec la faim dans le monde ?, 04/11/2021

Début novembre, dans une interview à CNN le directeur du Programme alimentaire mondial des Nations unies, David Beasley, a interpellé Elon Musk et Jeff Bezos en affirmant que « Six milliards de dollars (soit 2% de la fortune d’Elon Musk) pourraient aider 42 millions de personnes qui vont littéralement mourir ». S’en est suivi une réaction d’Elon Musk sur Twitter affirmant “Si le PAM peut précisément décrire sous ce fil Twitter comment six milliards de dollars peuvent résoudre la faim dans le monde, je vendrais immédiatement des actions Tesla et ferais ce don”. David Beasley a en quelque sorte été pris à son propre jeu car pour le moment aucun détail n’a été donné.

Comme l’explique l’article, deux questions se posent donc : 6 milliards de dollars suffiraient-ils pour endiguer la famine mondiale ? Et la faim dans le monde est-elle seulement une question d’argent ? 

On apprend ainsi comment fonctionne le système de distribution des aides pour lutter contre la faim au niveau mondial. Ainsi, Pierre Micheletti, président du conseil d’administration d’Action contre la faim, précise que “dans les acteurs humanitaires, il y a trois grandes familles qui participent à l’enveloppe d’urgence, dotée de 38 milliards de dollars en 2020”. A cela viennent ensuite s’ajouter environ 161 milliards de dollars de l’aide publique au développement.

Mais le problème de la faim dans le monde ne peut pas être résolu par les seules ONG. Il s’agit également d’une question de géopolitique et il faut que les Etats soient mobilisés. D’ailleurs, comme l’explique Bruno Parmentier, la faim dans le monde est en fait liée aux « trois C » : les conflits, le réchauffement climatique, et récemment le Covid-19. 

Bref, comme le résume bien l’article, “2% de la fortune d’Elon Musk, n’est pas de nature à résoudre la question de la sous-nutrition dans le monde, loin de là. Tout simplement parce que ce problème est politique avant d’être financier”.

Linéaires, Une grand-messe pour le virage digital de Carrefour, 09/11/2021

On apprend que Carrefour prévoit par exemple de passer de 7% de part de marché sur le drive en France en 2018 à 20% en 2026. Actuellement, selon Alexandre Bompard, la part de marché de Carrefour est de 15%. Pour y arriver, le groupe investit à la fois dans de grands entrepôts automatisés et des réserves “hybrides” d’hypermarchés pour le drive et la livraison à domicile ainsi que dans le picking en magasin et les dark stores pour les livraisons express.

Autre volet stratégique dans lequel le groupe compte investir : l’exploitation des données data. En effet, le groupe compte 80 millions de clients dans le monde qui ont déjà généré à ce jour par moins de 8 milliards de transactions. Comme l’explique Élodie Perthuisot, la directrice e-commerce, data et transformation digitale de Carrefour, “nous sommes capables de prédire 58% du prochain panier de nos clients”. Ainsi, 30% des paniers en ligne des Français contiennent déjà des produits poussés par des suggestions personnalisées. Par ailleurs, le groupe compte tirer des revenus de ces données.

Enfin, le groupe a annoncé un partenariat d’envergure avec Meta (ex-Facebook). Ces datas, surtout, représentent une nouvelle source directe de revenus pour le groupe de distribution. Sur ses propres sites et applis, mais aussi sur Facebook ou Instagram grâce à un partenariat avec la maison-mère Meta, les industriels peuvent lancer des campagnes de publicité ciblant des profils très fins de consommateurs. 

Le Monde, La France rétrogradée au troisième rang mondial des producteurs de vin, 04/11/2021

Certes la France n’était déjà plus le premier producteur mondial de vins en volume. Mais entre les épisodes de gel tardif, le mildiou ou la sécheresse, l’année 2021 a été un calvaire pour de nombreux viticulteurs. En conséquence, l’Hexagone vient de passer de la 2è à la 3è place d’après les dernières estimations publiés par l’OIV.

En effet, la collecte française pour 2021 est estimée à 34,2 millions d’hectolitres (soit une baisse de 27 % par rapport à 2020) contre 44,5 millions d’hectolitres pour l’Italie (soit une baisse de 9 %) et 35 millions d’hectolitres pour l’Espagne (soit une baisse de 14 %). D’ailleurs la baisse de la production chez les trois premiers pays producteurs entraîne également une baisse de la production au niveau mondial. Ainsi, l’OIV l’estime à 250 millions d’hectolitres (soit une baisse de 4 % par rapport à 2020). 

A noter que certains pays ont eu plus de chance. Ainsi, aux Etats-Unis la production est en hausse de 6 % à 24,3 millions d’hectolitres. En Australie et au Chili elle est en hausse de 30% et en Argentine de 16%.

Le Point, Emblèmes du luxe, les macarons Ladurée ne sont plus fabriqués en France, 03/11/2021

L’information avait été révélée lors d’un numéro de Complément d’enquête diffusé fin octobre.

Le patron de Ladurée vient de confirmer au journal suisse Bilan, que les macarons Ladurée ne sont plus fabriqués en France depuis le second semestre 2020. Selon BFMTV, ils sont désormais fabriqués en Suisse. 

Les raisons de ce choix sont, comme souvent, d’ordre fiscal. En effet, le journal Bilan affirme que “les autorités politiques ont accordé à Ladurée une exonération fiscale d’une durée de dix ans”. 

Mediapart, Circus Bakery : la boulangerie à la mode ne payait pas toujours ses salariés, 07/11/2021

A l’heure où il est de bon ton de tapper sur les dark stores et les dark kitchen cet article montre aussi que de petits commerces plébiscités par bon nombre de critiques et encensés par de très nombreux influenceurs peuvent aussi avoir un côté sombre.

L’article s’intéresse en effet à celle qui était depuis son ouverture en 2018 “la boulangerie la plus en vogue de la capitale”. Son produit emblématique était un cinnamon bun vendu à prix d’or (6 €). Mais depuis mi-septembre, cette dernière a fermé ses portes.

Comme l’explique l’article, “derrière la vitrine de pains de qualité aux ingrédients bien sourcés, il y avait de nombreux salaires impayés et une gestion des ressources humaines que plusieurs employés qualifient de « mépris »”. D’autant plus que désormais l’ancien patron est introuvable. Le point commun de la plupart des anciens salariés ? Ils étaient en grande majorité étrangers et donc ne connaissait pas ou peu le droit du travail en France. 

Pure Médias,Joey Starr lance son magazine de cuisine, 03/11/2021

Du rap à la râpe il n’y a qu’un pas.

Joey Starr vient d’annoncer qu’il va lancer son magazine de cuisine. Ce dernier sera biannuel et s’intitulera “Five Stars”. A travers ce magazine, l’artiste veut “rappeler que manger est une fête”, “que manger est le partage” et “la cuisine est aussi essentielle que ta salle de bains et ta chambre”.


ABONNEZ-VOUS AU PODCAST

Des nouveaux épisodes toutes les semaines.

Si le podcast vous plait, et si vous utilisez iTunes ou Apple Podcasts, n'hésitez pas à le noter ★★★★★
C'est très important pour lui donner plus de visibilité. Merci !

Et suivez-nous sur:

Les Emissions

Nos émissions sont animées par des passionnés et experts, dont l’objectif commun est de vous amener à la découverte des coulisses de la Bouffe.

podcast business of bouffe

Business of Bouffe

Le podcast qui parle Bouffe
avec un angle Business

podcast the good bouffe

The Good Bouffe

Le podcast qui valorise les savoir-faire dans la Bonne Bouffe

podcast eats business

Eat's Business

La revue de presse
du Business de la Bouffe

basics of bouffe

Basics of Bouffe

Le Podcast qui décortique la Bouffe en quelques minutes

podcast pepin mixologie

Pépin

Le Podcast qui distille la mixologie avec des experts du cocktail

logo podcast food karma beena migotto

Food Karma

Le podcast qui nous invite à agir
dans la Bouffe

a cote de la plaque

A Côté d'la Plaque

Le Podcast qui parle de tout
sauf de Bouffe

sur le champ

Sur le Champ

Le Podcast qui part à la rencontre d’Agriculteurs inspirants

podcast fait maison

Fait Maison

Le podcast qui parle du Business de la Bouffe face à la crise

plat du jour

Plat du Jour

Le podcast qui parle des actualités dans le Business de la Bouffe

Abonnez-vous à la newsletter Eat's Business !

Pour recevoir toutes les semaines la revue de presse du Business de la Bouffe.

Contactez-nous

Adresse

80 Rue des Haies
75020 Paris

Téléphone

+33 1 44 93 08 78